2017 2017 2017 2017 2017 2017











26 février
à Belvezet

16h Projection du film
Rock'n'Roll of Corse
http://www.rocknrollofcorse.com

18h Concert
The Flying Padovanis
Punk Rock
http://www.henrypadovani.com






Le destin d'Henry Padovani, un jeune corse de 24 ans débarqué à Londres en décembre 1976,
acteur et témoin d'une période où naissait un nouveau courant alternatif et révolutionnaire,
le mouvement Punk.

Musicien et guitariste, il a traversé les années 80 comme une météorite tombée de nulle part, du groupe «The Police»
qu'il fonde avec Stewart Copeland en janvier 77 jusqu'à leurs retrouvailles sur scène 30 ans plus tard devant 80 000 personnes au Stade de France,
des Clash aux Sex Pistols, des Who aux Pretenders, de REM...
qu'il signe via le label IRS Records qu'il dirige (Lords and the New Church, The Cramps…) à Zucchero qu'il manage.
Avec tous, Henry a partagé un peu de leur musique et beaucoup de leur vie.

Une vie dédiée au Rock'n'roll… of Corse, film relatant cette époque palpitante réalisé par Lionel Guedj qui sort sur les écrans en septembre 2016.
Mais Henry a aussi, en 1980 fondé The Flying Padovani's, trio instrumental surf qui sortira 2 albums.

Accompagné de Chris Musto et de Paul Slack, ancien bassiste de UK Subs, les Flying Padovani's allument les nuits londoniennes et européennes jusqu'en 1983.

Après plusieurs shows de reformation, le groupe reprend la tournée à l'occasion de la sortie de Rock'n'roll of Corse sur les écrans.


The Flying Padovani's font l'enfer !!!







12 mars
17h à Belvezet

Krismen et Alem
Beatbox Breton
http://krismenn.com
http://alem-ras.wix.com/beatbox







Batlik
Chanson
www.abrulepourpoint.com



Batlik est devenu musicien à presque 30 ans, sans jamais y avoir songé avant.
Est ce pour rattraper ce retard qu'il a depuis une décennie enregistré un album par an ?
Suivre son parcours musical revient à feuilleter un album photo. Les thèmes, l'écriture et l'orchestration ont muri avec l'artiste,
lentement, pas à pas, mais avec une rare persévérance.
La chanson, d'abord réaliste ou militante, soutenue par une voix et un jeu de guitare scandés et percussifs a progressivement
cédé la place à une musicalité plus dense, une interprétation plus ample autour de thèmes
et d'une écriture toujours plus chargés de poésie.
Il s'agit de faire de la musique comme on respire, toujours, tout le temps, mais en s'en rendant compte, sans oublier que cela nous fait vivre.
Pour pouvoir produire ses albums avec une telle régularité, Batlik n'a pas eu d'autre choix que celui de fonder son propre label, «A Brûle pourpoint».
Cet outil qu' il utilise depuis plus de 10 ans n'a eu besoin ni de la célébrité ni de la reconnaissance pour fonctionner. Batlik persiste à jouer, à chanter et à inventer sans qu'on le lui demande.
Ce 11ème album, «XI Lieux» est l'occasion de revenir à l' orchestration guitare/voix de ses débuts.
Batlik a pris en charge l'écriture, la composition, la réalisation, l'enregistrement et le mixage, conférant à ces 11 titres une définition toute particulière. 







19 mars
17h à Belvezet

La Pietà
Electronique
http://www.jesuislapieta.com





+++ La Piéta, c’est la mere douloureuse.
La femme, la fille, la soeur, la mere, la trainée, la sainte, la folle, la forte, la fragile, la fière, la coup-rageuse, la brisée, la réparée, la cure, la toxique, la douloureuse.
Electro-nique, eclectique, electrique, tantot slameuse, tantot mélodique, souvent entrainane entraineuse entremetteuse, toujours directe, comme un poing dans la gueule, comme les points sur les i, comme les pointillés qui deviennent horizon.
La Pietà n’est pas là pour plaire, mais toujours pour déranger.+++++
 » Je ne suis pas devenue une icone, droguée et anorexique, non je ne suis meme pas de cette trempe la. je suis devenue grosse. c’est moins glamour.. je ne suis pas morte, mais pas vraiment en vie. je tiens. pour rien. je suis de ces fantômes. je suis la classe moyenne. le beauf moyen. le pas tres intelligent, mais pas completement demeuré. juste assez pour savoir que je ne sais rien. juste assez pour comprendre que je ne comprends rien. juste assez pour voir que je ne suis pas comme eux. juste assez pour voir que le monde fout la gerbe, pas assez pour vomir.
je suis pas vraiment blanche, pas vraiment noire. je suis pas riche, pas si pauvre. je ne suis ni religieuse, ni athée. je suis de la pire race, de la pire generation, de ceux qui ne croient en rien, qui ne viennent de nulle part, et qui ne vont nulle part. je ne suis la fille de personne, mais je ne suis pas abandonnee. je suis juste moyenne. je suis la moyenne. à peine. »
La Moyenne, La pieta.



La Bronze
électro/pop
http://www.labronze.ca






~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~