2016 2016 2016 2016 2016 2016










8 aout
20h30 à Belvezet

Canailles
Folk, Cajun et Blues
http://canailles.bandcamp.com/






Un mélange particulier et follement authentique de folk, de cajun et de blues, que certains ont qualifié de « bluecrass »
ou de « cajun-poutine »c’est ce qui qualifie au mieux les Canadiens de CANAILLES.
Après 2 trophées au GAMIQ 2012 (victoires de la musique Québécoise), des nominations
aux Indies Award, et au gala ADISQ, leur tournée européenne 2015 a remporté un franc succès avec pas moins de 28 Festivals d’été dont le Chien à Plumes, Terres du Son ou encore Woodstock Poland. On a pu aussi les voir au Sakifo, au Mama, aux Bars en Trans ou au Générik FestivaL.
Ils reviennent à l’été 2016 pour enflammer les festivals français.
Le gang Canailles fait de la musique pour le simple plaisir d’en faire, librement, sans prétention et en toute sincérité. Et ça, ça ne trompe pas! 






12 aout
20h30 à Belvezet

Bears of Legend
Folk, classique, rock progressif
http://www.bearsoflegend.com





Bears of Legend livre un mélange unique et frissonnant de folk, de musique classique et de rock progressif autour d'une poésie à la fois imagée et mystérieuse. Considéré comme un des collectifs les plus actifs et énergiques sur la scène québécoise, l'original septuor innove avec un album concept étoffé et une imagerie fantastique envoûtante. Instruments folkloriques bien en mains, Bears of Legend surprend sur "Ghostwritten Chronicles" avec des arrangements originaux, des harmonies vocales puissantes et des thèmes orchestraux épiques.  






17 aout
20h30 à Belvezet
en partenariat avec Evoluson

The Dizzy Brains
rock garage
https://www.facebook.com/thedizzybrains.pageofficielle/





The Dizzy Brains prouvent que le rock en a encore sous la semelle. Un brin provoc, sans être pourtant punk, ces « étourdis » tous droits débarqués de Madagascar balancent leur colère et mécontentement sur fond de sonorités garage. Ces quatre-là chantent ce qu’ils vivent et comme ils vivent : dans l’urgence et avec une certaine envie d’errance.
Entre injustice, absence de perspectives et restrictions de libertés, le quatuor, découvert aux Trans Musicales de Rennes, nous remet les idées en place sur la forme comme sur le fond. Sur scène, ils deviennent des loups qui n’ont rien à perdre et signent un live débridé entre rock’n’roll et ambiances psychées. Une vraie claque bien velue. 



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~